PIERRICK GAZAIGNES

Ecrivain français, né à Béziers en 1974. 

Pierrick Gazaignes, originaire de Béziers, vit et travaille à Paris, aujourd'hui.

"Le dernier message d'Eva" est son deuxième roman.

        Un monde pourri.

Un soir de Noël, dans une cité.
À la suite d'une intervention musclée dans les caves d'un immeuble, Angel et son groupe découvrent le cadavre d'une jeune femme. Verdict : overdose. Or, il a beau n'être qu'un gardien de la paix un peu blasé, Angel comprend vite que rien ne colle. Voyous ultraviolents, notables débauchés, flics pourris... Il vient de mettre le pied dans un marigot aux ramifications tentaculaires. Et n'en sortira, envers et contre tous, qu'après avoir rendu justice « Sa justice ». Alternant les points de vue, l'auteur mène son intrigue avec talent et nous livre par bribes les pièces du puzzle jusqu'au dénouement final. 

C’est démoralisant. Dans les anciens romans, le méchant était toujours puni. Maintenant, cela nous montre un monde pourri : aussi bien la police que les haut dignitaires. Parties fines et ballets roses avec des notables, dont des juges, flics ripoux, prostitution, drogue, esprit de corps à outrance, tueur en série pervers... hélas très proche de la réalité. Bien écrit. 

                         Alice Midal.

"Le dernier message d'Eva" (Pocket) de Pierrick Gazaignes.                         Ma note : 16/20.