JESS KAAN

Ecrivain français. 

Jess Kaan est auteur de fantastique, fantasy, science-fiction et anthologiste. On lui doit essentiellement des nouvelles parues dans divers supports en France, en Belgique, au Québec ainsi qu'en Pologne, en Espagne et aux États-Unis.

En 2003, il reçoit le prix Merlin pour sa nouvelle "L'affaire des elfes vérolés", première aventure du détective privé triton Eidonius (dans l'anthologie Sciences et Sortilèges). En 2004, il publie son premier recueil aux Éditions de l'Oxymore (Dérobade). Il codirige également avec Grégory Silhol pour cette maison d'éditions une anthologie intitulée "La Route", avec au sommaire des auteurs comme Jérôme Noirez, Sire Cédric, Léa Silhol... La collaboration s'arrête suite au dépôt de bilan de l'éditeur début 2006. Dès lors, l'auteur se met à publier à l'étranger où il signe, par exemple, avec Christophe Duchet un dossier consacré à la SF française dans une revue tchèque.

En 2007, il publie un premier roman de science-fiction, (Refractaires) et commence également à publier des textes sur internet. En 2008, il co-écrit pour la première fois avec Antoine Lencou une nouvelle (Hors Garantie) qui paraît dans le magazine Lanfeust Mag.

                               Bienvenue chez les ch'tis !

Auchel - Pas-de-Calais - Le corps carbonisé d'un jeune marginal est retrouvé dans un cimetière. Ensuite vient le tour d'une jeune étudiante sauvagement assassinée. Le capitaine Demeyer, la quarantaine, blasé par son boulot et son lieutenant Lisziak en perdent leur latin. Est-ce l'oeuvre d'une bande de punks que les riverains considèrent comme coupables ou est-ce plus alambiqué?

Bienvenue chez les Ch'tis!

Frederick Merlier Alias Jess Kaan plante le décor dans le Nord avec ses expressions savoureuses. Les chudistes va falloir printe des leçons (traduction: les sudistes, il faudra prendre des leçons).

Trêve de plaisanterie!

En utilisant l'enquête comme prétexte, l'auteur décrit une région jadis prospère grâce aux charbonnages tombée en désuétude et oubliée de la classe politique. Entre des adultes désabusés, une jeunesse désoeuvrée, livrée à elle-même et sans boulot, pas facile de trouver de la motivation pour s'en sortir et éviter les embrouilles.

Vous assisterez à deux enquêtes menées tambour battant (je ne m'étendrai pas plus) et vous pouvez compter sur Jess Kaan pour que tout ne soit pas un long fleuve tranquille. Malgré la noirceur du sujet, on ne peut s'empêcher de sourire en lisant certaines répliques qui caractérisent bien l'humour nordiste à prendre très souvent au second degré.

En bref, un polar qui réunit tous les ingrédients pour que vous passiez un excellent moment.

"Punk friction", de Jess Kaan. EDITIONS LAJOUANIE (14/07/2017)                                                    Ma note : 16/20.



 

        Coup de coeur !

Nord de la France - Le lieutenant Boris Lisziak a enfin arrêté "Le Moraliste", tueur en série retors. Pas loin de là, une série de viols collectifs sont perpétrés par une bande de pervers qui terrorisent la région. La capitaine Garance Fazuras devra avoir les nerfs solides pour faire face à ces barbares.

Le titre vous donne un avant-goût du contenu. Jess Kaan entre dans le vif du sujet dès le 1er chapitre particulièrement hard. En s'attaquant à un sujet sensible, le viol, il explore les penchants de certains soi-disant "hommes" mais sans faire de généralité. Avec une écriture sans concession, l'auteur donne voix à ces femmes bafouées et décrit parfaitement leurs états d'âmes après ces faits atroces mais sans tomber dans le pathos. Il rend ses flics bienveillants et humains, à l'écoute des victimes comme on aimerait qu'il en soit ainsi dans la vie.

N'espérez pas une seconde de répit ! Le rythme est trépidant et les scènes d'un réalisme parfois dur.

Un polar coup de coeur pour moi que la gent masculine devrait lire pour comprendre que le viol n'est pas anodin et laisse des traces indélébiles......

 "En chasse", de Jess Kaan. Editions Lajouanie (8/11/19)

                      Ma note : 20/20