STEPHANE OKS

Ecrivain français, né à Pontarlier (France). 

Stephane Oks est gynécologue obstétricien à Montpellier.
Après de études à Grenoble, l'internat de médecine, il exerce dix ans à Tahiti puis à Bastia avant de s'établir à Montpellier.
Son premier roman, "l'enfant dans la neige avec un cartable et un fusil", met en scène une France travaillée par la question identitaire.
L'action se déroule près de Grenoble et à la précision des desciptions, on sent que Oks s'inspire de ses séjours passés
.

Mon avis sur "Lacrima Corsica" : Voilà un roman qui vous prend aux tripes ! Oks réussit le prodige de vous amener en douceur vers le point culminant (la libération de l'otage) pour vous faire descendre ensuite dans le gouffre de l'horreur. Un vrai tour de force dans la mesure où le sang et la violence ne parviennent pas à nous faire haïr les protagonistes dont la sauvagerie reste effrayante. Et pour rendre ce malaise encore plus palpable, l'auteur joue des dialogues où l'audio supplante l'écrit. Ceux qui connaissent l'Île de beauté (pas toutes les beautés) entendront parler les personnages comme s'ils s'adressaient directement à eux. Une narration taillée dans la roche corse.

Stéphane Oks nous explique les codes d'une société parallèle que l'on voudrait détester... sans y arriver. Certes, le voyou au grand coeur fait un peu cliché... mais l'auteur ne tombe pas dedans. Ou s'il y tombe, il creuse tellement profond qu'il fait saigner le coeur. 

Inutile de préciser que j'ai adoré ce roman, un chef d'oeuvre du genre. Seules de petites longueurs m'empêchent de lui accorder la note maxium. Ce sera donc un 19,5 pour ne pas copier sur Nathalie ! 

     Un vrai coup de coeur.

Corse - Après le décès de son père mafieux, Dominique Casanova, dit Doumé, reprend le flambeau que refuse son frère aîné. Entre les cercles de jeux, la drogue et l'immobilier, il engrange une fortune jusqu'à ce que ses concurrents, les frères Benamrane marchent sur ses plates-bandes. La guerre est alors déclarée!

J'avoue avoir été un peu réticente en le commençant, je ne suis pas friande des histoires de mafia. Pourtant Stéphane Oks m'a carrément embarquée dans son récit. J'ai adoré le personnage de Doumé, amoral mais charismatique, il n'a pas son pareil pour infliger les punitions, aidé de ses acolytes haut en couleur. Oubliez les châtiments expéditifs, lui, aime prendre son temps et a de l'imagination. Sous ses apparences de gros dur, Doumé a pourtant une faille, sa femme et là le caïd devient guimauve.

Avec un rythme soutenu, l'auteur n'y va pas par 4 chemins et va droit au but. Malgré des scènes violentes, il n'est pas question que de règlements de compte et de vengeance, mais aussi d'amitiés, de loyauté, de sens de l'honneur et ....d'amour. Sans compter les descriptions d'une Corse majestueuse qui, comme dit l'un des protagonistes, tue sans relâche ses enfants et les dévore...... C'est avec regret que j'ai refermé ce roman tant je me suis attachée aux personnages. Un véritable coup de coeur que vous ne devez surtout pas laisser passer!

                 Nathalie Friquet.

"Lacrima Corsica", de Stéphane Oks.     LAJOUANIE (13/03/2020)

Ma note : 19/20