SOUVENIRS DE SALONS ET DE DEDICACES

Photos légendées, en souvenir de rencontres avec lecteurs et confrères auteurs.

Avec mon ami et ancien collègue de TF1, Jean-Marc Sylvestre, lui-même auteur d'ouvrages historiques et économiques. Séance de dédicaces à la Librairie du marchéDeauville, avril 2018. With my friend, Jean-Marc Sylvestre, TV presenter & economy mogul. 

Salon de Mennecy 2019. De gauche à droite, Didier Fossey, Thierry Berlanda, Danielle Thiéry (première femme commissaire divisionnaire, devenue auteure à succès) et moi-même. 

All famous neighbours at Mennecy book fair. 

Que de beau monde ! Au salon Interpol'art de Reims, je suis entouré de (de gauche à droite) Christos Markogiannakis, Claire Favan et Jacques Saussey, dont la réussite ne se dément pas.

Interviewed with noted crime writers at Reims book festival.

               Les groupies de JFP au salon du livre de Nemours, le premier de l'année 2019. 

Le verre de l'amitié avec le célèbre immitateur, Michel Guidoni, après son spectacle au théâtre des 2 ânes. One of my oldest friends: Michel Guidoni, comic & famous impersonator of politicians. 

Au milieu des années 80, lorsque Claude Sérillon présentait, en alternance avec Bruno Masure, le "Vingt heures" de TF1, nous avons beaucoup travaillé ensemble. Emouvantes retrouvailles au salon du livre d'Aumale. Il s'en passe des choses à Aumale... et pas seulement autour du Duc ! With Claude Serillon, news presenter when I was on TF1.

Retrouvailles avec une copine de la télé !

Avec Eve Ruggieri, j'ai fait quelques émissions, autour du cheval et de la musique. Son frère Guy Henrot fut longtemps tête de liste des entraîneurs (courses de galop) en France. 

With Eve Ruggieri, famous classical music expert.

J'ai retrouvé Eve au salon du livre de Bondues 2018.

Pierre Pouchairet (Prix du Quai des orfèvres 2017) et votre serviteur, au salon de Bondues, également. 

With Pierre Pouchaired, ex-superintendant in French police & prized writer. 

Encore des retrouvailles avec une "ex" de la télé ! Danièle Gilbert et moi-même au salon du livre d'Aumale en 2018. 

At Aumale with an old friend of my years on TF1. Danièle Gilbert, famous shows presenter. 

En plein milieu d'après-midi, Danièle avait déjà épuisé tout son stock ! 

Reims. Salon Interpol'art 2018. Une lectrice, venue d'Australie, s'est arrêtée à mon stand. Nous avons bavardé dans la langue de Shakespeare et elle m'a acheté "Vingt briques pour un pantin" afin de parachever sa connaissance du Français. 

Surprise purchase! From Australia, she was learning French and bought my novel. Very proud!

Séance de dédicace dans un restaurant du port de Honfleur pour "Double JE"Signing in the port of Honfleur (Normandy).

Interview dans les studios de France Bleue (Rouen) à l'occasion de la sortie de "Déraison d'état".

Salon d'Aumale avec "Double JE".

Salon du livre de Cosne-sur-Loire, mai 2019 : retrouvailles émouvantes avec un ami de la toute petite enfance (nous étions inséparables). Perdu de vue depuis une soixantaine d'années ! A childhood friend comes to me for a signature... 60 years later!

Une belle table au salon du livre de Cosne-sur-Loire : de gauche à droite, Jacques Gazagnaire (ancien journaliste sportif au Figaro, spécialiste du Tour de France), Daniel Pautrat (spécialiste du cyclisme à TF1, du temps où j'y étais et co-auteur, avec Jacques Gazagnaire, d'un livre sur le vélo), votre serviteur (dans son uniforme noir et rouge, symbolisant le crime et la littérature), Loik Le Floch-Prigent (auteur à succès depuis ses déboires dans l'affaire ELF), madame Le Floch-Prigent et l'éditeur de Loik Le Floch-Prigent, Thierry Falivène. 

Ci-contre, très belle rencontre avec Ian Manook (photo ci-contre), au salon du livre de Templemars, le 28 septembre 2019. Nous avons partagé des souvenirs de voyage et une admiration commune pour l'histoire de Saint Expedit, un légionnaire romain d'origine arménienne, converti au christianisme puis martyre et, finalement, cannonisé. 

Personnage (et auteur) incontournable des salons du livre, Cicéron Angledroit, le roi du polar humoristique, n'engendre pas la mélancolie... on s'en doute ! Nous avons partagé de bons moments de rigolade au salon de Templemars (28/09/19).

Jacques Vandroux, le plus célèbre autoédité de France, est devenu aujourd'hui une valeur sûre du polar que les éditeurs s'arrachent. A Templemars (28/09/19), nous avons échangé nos derniers opus. 

Jean-Michel Isèbe (photo de gauche) anime le blog "Polarmania" qui fait office de référence en matière de critique de romans policiers et thrillers. On le rencontre dans tous les salons spécialisés et ses appréciations sont attendues comme le résultat du Goncourt ! Christophe Dubourg (photo de droite) partage avec moi l'amour de sa Normandie natale... même s'il avoue être plus connu dans le grand Nord (nul n'est prophète en son pays). Il était mon voisin de dédicaces à Templemars (28/09/19) où Jean-Michel a fait son "marché" pour alimenter ses futures chroniques. 

Pont-L'évêque, le 27 septembre 2019 (ci-dessus). Toute première séance de dédicaces de "Les neuf jours du cafard", quinze jours avant la sortie officielle du livre (11 octobre 2019), dans les locaux de Calvados expérience. On reconnaît mon éditeur, Jean-Charles Lajouanie, au centre de la photo, et Caroline Lainé (sur sa droite) à qui je dois la superbe couverture du livre. A l'occasion de cette avant-première, l'équipe de Calvados expérience a créé un cocktail, baptisé Langsamer (voir la recette sur la page éponyme). 

Paris, le 9 octobre 2019 (ci-contre). L'avant veille de la sortie de "Les neuf jours du cafard", rencontre avec Sébastien Théveny, un écrivain franc-comtois de passage dans la capitale. Après un excellent déjeuner à La Causerie (Paris 16ème), nous avons dédicacé puis échangé nos ouvrages respectifs : "Les neufs jours du cafard" et "Trente secondes avant de mourir". 

Un vrai plaisir de lecture, en perspective, pour l'un comme pour l'autre. 

Enorme affluence au salon du livre de Cabourg 2020 (27 octobre). Tout le stock de "Les neuf jours du cafard" y est passé ! Quelques belles rencontres aussi : Isabelle Villain et Pascal Chabaud, deux auteurs de polars avec lesquels j'ai eu le plaisir de partager un succulent déjeuner au Grand Hôtel. 

Rencontre avec mon confrère et ami, Dominique Cordier, devant la librairie du marché où je dédicacai "Les neuf jours du cafard", le samedi 02 novembre 2019.

Dominique va me lire (en qualité de romancier) pour la première fois et le jeune turfiste qui l'accompagnait (dont mes commentaires, paraît-il, ont bercé les jeunes années) me découvrira dans l'écrit !

Ci-dessus, salon de Boulogne 2019. Avec trois auteurs de "l'écurie Lajouanie" (de gauche à droite) : Emmanuel Varle, Jean-Baptiste Ferrerro et Stéphane Boudy. 

En haut à droite, salon d'Elancourt 2019. Stéphane Boudy, à gauche et notre éditeur, Jean-Charles Lajouanie, entre nous. 

Ci-contre : retrouvailles avec Claude Sérillon au salon de l'Histoire 2019 (Paris, Cercle des Armées, place Saint-Augustin).

Ecrire peut être un métier dangereux !

Figurez-vous qu'au salon du livre de Bussy-Saint-Georges 2020 en Seine-et-Marne (photo ci-contre), un lecteur voulait absolument le dernier exemplaire de "Les neuf jours du cafard".

Il a bien fallu que je cède....

Qu'auriez-vous fait à ma place ? 

Cosne-sur loire 2020. Mon lectorat se rajeunit ! One of my youngest readers, for sure!

Très sympathique rencontre avec l'acteur Jean-Pierre Kalfon (ci-contre), mon voisin de dédicaces au salon du livre d'Aumale 2019.

Nous avons échangé quelques souvenirs cinématographiques, autour de personnages mythiques comme Truffaut et Godard, pour lesquels il a eu la chance de jouer, et j'ai appris que, s'il avait arrêté les tournages, il continuait dans la musique avec son groupe de rock. 

Le cinéma le rattrapera quand même au prochain festival de Marrakech dont il sera le président.

Les quatre mousquetaires du salon du livre d'Aubigny (Cher), dans la grande salle du château des Stuarts. De gauche à droite : Edouard Brasey (en kilt, s'il vous plaît !), l'incontournable Thierry Berlanda, marathonien des salons, le facétieux Serge Camaille et votre serviteur. 

Dédicace partagée avec Alexandra Alévêque, journaliste à France Télévisions, devant l'entrée de la librairie du marché, le 02 novembre 2019 à Deauville. Je lui ai offert "Les neuf jours du cafard" et elle m'a dédicacé son premier roman : "Les autres fleurs font ce qu'elle peuvent".

(Photo de gauche)

Souvenirs du Salon du livre de Nemours 2020. 

Ne sont-elles pas charmantes les lectrices de "Les neuf jours du cafard" 

Photo de gauche : Café Littéraire à Paris 7ème. J'y ai présenté et lu "Les neuf jours du cafard". J'étais le seul auteur de polar car il fut également question, entre autres, d'ouvrages aussi divers qu'une BD sur une architecte, disciple de Le Corbusier, qui s'est illustrée au Japon, un témoignage autobiographique du neveu du commandant Coustaud sur la vie de son père, collabo durant l'occupation, un livre relatant les expériences de jean-Martin Charcot, le précurseur de la neurologie, à l'hôpital de la Salpêtrière, et un très original texte de rap, dû à un admirateur de Charles Bukowski, dont la poésie n'a échappé à personne. 

Cosne-sur-Loire 2020. Thierry de Carbonnières, Jean-Philippe Lustik et moi-même. Le Covid n'assombrit pas le plaisir de nous retrouver. 

Covid doesn't darken the encounter with old friends.

Entre deux jeunes auteurs prometteurs : Jonathan Vielmon à gauche et Fabrice David. 

Between 2 young promissing authors : Jonathan Vielmon, left, & Fabrice David.