DOMINIQUE BOURGEON

Ecrivain français, né le 18 février 1957 à Tournus (France). 

Dominique Bourgeon est docteur en sociologie et directeur des soins. Il coordonne les instituts de formation paramédicaux du CHU de Poitiers.

Il est l'auteur d'une thèse sur les métiers de santé. En 2007, il prend en charge la coordination du département des instituts de formation du CHU de Nantes. 

A l'université de Nanterre, il a réalisé une étude sur les régimes totalitaires du vingtième siècle et leurs origines sociétales et symboliques. 

Aujourd'hui, Dominique Bourgeon partage son temps entre la restauration de ableaux et le jardinage. Il se consacre notamment au talent caché des petits maîtres régionaux. 

Aux éditions Laurane, qu'il a dirigé, Dominique Bourgeon a conduit plusieurs ouvrages à vocation professionnelle. 

Paru en 2015, "La malédiction de Kammerer" est son premier roman. "Coups de folie" (voir ci-contre) est le deuxième.

        Froid dans le dos....

Noir c'est noir, dit la chanson... si vous aimez le roman noir, vous serez servi ! "Coups de folie", c'est de la folie dévastatrice et meurtrière à l'état pur. Une folie s'accompagnant d'une analyse psycho-sociologique des personnages qui fait froid dans le dos. Un coup de chapeau à l'auteur qui maîtrise parfaitement le sujet et donne un côté didactique à son roman. Effectivement, "Coups de folie" nous apprend autant qu'il nous fascine et même nous glace... plus par la plongée dans la psyché de ses personnages (ainsi que leur histoire) que par l'intrigue, elle-même, celle-ci ne laissant guère de place à la devinette. L'auteur nous dévoile très vite qui sont les "méchants" ; c'est dans le "pourquoi" que réside tout l'intérêt de ce livre.
Dominique Bourgeon a sûrement réalisé un coup de folie en l'écrivant... mais surtout un tour de force. Avec un personnage dont je dirai qu'il tient le premier rôle : la Lozère et les Causses. Depuis que j'y ai mis les pieds quand j'étais tout jeune, cette région m'a toujours fasciné. Bourgeon entretient à merveille son mystère comme un feu qui couve sous les cendres. De feu, il en est d'ailleurs largement question dans "Coups de folie" où, si vous arrivez à garder la maitrise de vos nerfs, vos connaissances sur l'histoire de l'anarcho-sydicalisme s'enrichiront singulièrement. 

"Coups de folie" (Lajouanie), de Dominique Bourgeon.

                        Ma note : 18/20.