ALAIN SIMEON & SANDRINE ZORN

Couple d'auteurs français de romans policiers. 

Alain Siméon est docteur en biochimie. Il a obtenu son doctorat avec une thèse sur la cicatrisation en 1999. Il a effectué ses travaux de recherche sur la cicatrisation de la peau et a été responsable du service Recherche et Développement d’une start-up, spécialisée dans les produits cicatrisant pour chevaux à Troyes. En 2007, il a co-fondé la société Helys à Châlons-en-Champagne. Il est actuellement enseignant en biologie et en écologie et chef d’entreprise à Troyes.
 

Alain Siméon et Sandrine Zorn se sont connus sur les bancs de l’université et se sont découverts une passion commune, la littérature policière. Depuis ils se retrouvent régulièrement sur les salons. C’est lors d’une manifestation consacrée au polar qu’ils ont décidé de se lancer dans l’écriture d’un roman à quatre mains, "Mitragyna" (2018).

Sandrine Zorn est fonctionnaire dans le domaine de l’agriculture, à Metz. Sandrine Zorn et Alain Siméon se sont rencontrés il y a une trentaine d’années, sur les bancs de l'université. Aujourd’hui, leur curiosité pour les problématiques sociétales trouve sa traduction dans l’écriture de "Mitragyna" (2018), leur premier roman.

 

  Science, crime et humour.

Boulogne - Une mystérieuse fresque progresse de jour en jour sur un pan de mur d'un terrain vague. Au fur et à mesure apparaissent des bijoux dont un étant la réplique d'un pendentif ayant appartenu à la femme du capitaine Silas Kravinsky, violée et assassinée voilà 20 ans. Parallèlement, un lanceur d'alerte découvre des malversations dans un laboratoire pharmaceutique et fait appel à Camille Jeanson, ex-chercheuse en biologie.

C'est avec plaisir que je retrouve les protagonistes de "Mitragyna". Alain Siméon et Sandrine Zorn nous entraînent dans un roman policier mais pas que... En effet, comme dans leur 1er opus, ils y intègrent un côté scientifique. Avec une écriture concise non dénuée d'humour, les auteurs nous plongent aussi bien dans le milieu journalistique que dans le street art, sans oublier la cause écologique de plus en plus prégnante de nos jours. Camille et Silas devront mettre leurs efforts en commun, pour dénouer ces deux enquêtes qui, de bien entendu, sont reliées de manière surprenante mais chut........

Je ne peux donc que vous conseiller ces écrivains qui, selon moi, ont un avenir littéraire prometteur. 

                  Nathalie Friquet.

"La fresque", de Alain Simeon et Sandrine Zorn.LAJOUANIE (05/20)

Ma note : 16/20