ENZO BARTOLI

Auteur français de romans policiers, né en 1965.

Cancre invétéré, Enzo Bartoli entame une scolarité nonchalante et entre très jeune dans la vie active, au cœur d’un Paris populaire dont il s’inspirera plus tard pour ses romans. Son parcours professionnel emprunte alors des chemins de traverse parfois surprenants. Il passe ainsi d’un atelier de mécanique au bureau d’une agence de com’, puis de celui d’une administration au comptoir d’un bar malfamé et enfin, grâce à un improbable concours de circonstances, finit par devenir journaliste satirique.

C’est à ce moment-là que les choses s’enchainent. Il publie coup sur coup avec succès "Les loges du mal" (2016), "Curriculum Mortem" (2017) et "Enquête à l’arrivée" (2017) - ces deux derniers seront retenus dans la sélection finale du Prix du Quai des Orfèvres - puis "Sous les pavés, la mort" (2018). En 2018 il tente à nouveau sa chance au Prix du Quai des Orfèvres avec "AdopteUnTueur.com" (voir ci-contre) qui de nouveau figurera dans la sélection finale et passera de peu à côté de la consécration. Ce titre deviendra donc naturellement, le tome 5 de la série "Brigade Criminelle".

Enzo Bartoli vit aujourd'hui dans les Alpes. 

             Agréable.

Lorsque le cadavre de Charles Maillard, ancien chef d'entreprise prospère aujourd'hui sur le déclin, est retrouvé dans le canal de l'Ourcq, le commandant Pascal Guilbert et le capitaine Guilhem Lanternier, surnommés Tonton et Beau Gosse, sont chargés de l'affaire. Exit le 36 Quai des Orfèvres, bienvenue au 36 rue du Bastion. Enzo Bartoli nous entraîne dans une enquête où sites web, sexe et argent s'entremêlent. Apparemment, c'est le 5ème tome des mésaventures des deux flics que je viens juste de découvrir, sans que ça ait de l'incidence sur la lecture. Ne vous attendez pas à des flots d'hémoglobine (ce qui devrait en réjouir plus d'un), ce polar est assez soft. Malgré tout, on entre vite dans la trame et l'intrigue est bien ficelée grâce aux retournements de situations crédibles. Pas besoin de se triturer les méninges avec des flash back ou enquêtes parallèles, l'histoire coule de source.

J'ai passé un très agréable moment avec ce polar qui contient quelques touches d'humour. Seul bémol, à mon avis, le titre ne reflète pas le contenu (je sais, je pinaille........)

                Nathalie Friquet.

"Adopteuntueur.com" (THOMAS & MERCER (12/02/19), d'Enzo Bartoli.             Ma note : 15/20.