CLARENCE PITZ

Romancière belge de littérature noire. 

Après avoir dirigé le casier judiciaire de Bruxelles pendant 7 ans, Clarence Pitz change radicalement de carrière pour devenir professeur d’Anthropologie et d’Histoire de l’Art.
 

Mère de quatre enfants et artiste peintre à ses heures perdues, elle est coach de running et organise des visites de Bruxelles en courant.
 

Dévoreuse insatiable de polars et autres littératures sombres, elle se lance dans l’écriture en 2017 et entame une série de romans qui mêlent culture et suspense.
 

Son premier livre, "La parole du chacal", a été finaliste du concours VSD du meilleur thriller 2018.
 

"Ineffaçables" (voir ci-contre) est son second roman.

 

              Addictif !           

Bruxelles - 2016 - Des fresques à caractère pornographique font leur apparition sur les façades de bâtiments. Simultanément, des crimes sexuels sont perpétrés sans que les victimes n'aient rien en commun. L'inspecteur Karel Jacobs et sa jeune recrue Fred Boland vont être dépassés par les événements......

Qui ne se souvient pas du fameux zizi de St-Gilles?

Je vous conseille d'aller jeter un oeil sur ces fameux street arts sur le net. Clarence Pitz utilise ses peintures "artistiques" comme fil rouge de l'enquête. Elle nous fait découvrir la capitale sous un angle différent, angle qui embarrasse très fortement les politiques que ce soit dans la réalité ou dans cette fiction, sans compter les guindailles (les fêtes) estudiantines etc..... Ne voilà-t-il pas qu'en plus de ça, des hommes et des femmes sont retrouvés torturés ou amputés. Rien de tel pour plonger une ville, déjà fragilisée par les attentats, dans l'émoi.

Ma compatriote d'auteure, que je ne connaissais pas jusque là, a réussi à m'embarquer avec ses personnages consistants, parfois vulnérables et non dénués d'humour. Verdomme ! Vous allez apprendre du vocabulaire belge et flamand. Ne soyez pas réticents au vu du nombre de pages, ce thriller est tellement captivant et bien structuré que vous ne verrez pas les pages défiler. Il n'y a pas d'avance, tirez votre plan pour vous le procurer, il ne peut mal que vous vous ennuyez.

(Traduction: Il n'y a pas le choix, débrouillez-vous pour vous le procurer, il n'y a pas de danger que vous vous ennuyez).

               Nathalie Friquet.

 "Ineffaçables", de Clarence Pitz Editeur : Editions Nouvelle Bibiliothèque (28 octobre 2019)

Ma note : 18/20