CAROLYN JESS-COOKE

Ecrivaine irlandaise, née en 1976. 

Carolyn Jess-Cooke est une poète et une romancière.

Elle est diplômé de l'Université Queen's de Belfast où elle a obtenu son doctorat en 2004. Elle enseigne l’écriture créative à l'Université de Glasgow.

Elle a connu un succès international avec son premier roman "Le journal d'un ange gardien" (The Guardian Angel's Journal, 2011), traduit dans plus de vingt langues.

"Le garçon qui voyait des démons" (The Boy Who Could See Demons), son deuxième roman, est paru en 2012.

En 2017, elle publie "Si tu t'en vas" (I Know My Name) sous le nom de C. J. Cooke.

Elle vit à Gateshead avec son mari et leurs quatre enfants.

   Tendre, dérangeant et                  bouleversant.      

Belfast - Alex, 10 ans, a comme meilleur ami un démon de 900 ans, Rueen. Après une énième tentative de suicide de sa mère, Alex devient violent et est suivi par une pédopsychiatre Anya Molokova. Elle soupçonne une schizophrénie , sujet qu'elle connaît bien, sa fille en ayant souffert. En prenant comme décor une Irlande du Nord toujours traumatisée par son passé, Carolynn Jess-Cooke nous entraîne dans les méandres de la schizophrénie infantile.

Durant toute la lecture, vous naviguerez entre réalité, thriller, psychose et une touche de paranormal suivant votre interprétation. On s'attache de suite à Alex et Anya qui ont tous deux vécu un traumatisme. Anya, en aidant le garçonnet, devra replonger dans des moments douloureux. En tournant les pages, on ne peut s'empêcher de penser aux parents dont l'enfant a des troubles psychiatriques et l'on comprend leur désarroi et leur impuissance face à la maladie. Avec ce sujet peu courant, l'auteur nous bouscule et sort des sentiers battus.

Un roman à la fois tendre, dérangeant et bouleversant.

                 Nathalie Friquet.

"Le garçon qui voyait les démons", de Carolyn Jess-Cooke J.-C. LATTÈS (11/09/2013)

Ma note : 18/20