CARLOS SALEM

Ecrivain argentin, né en 1959 à Buenos-Ayres. 

Carlos Salem est un écrivain et journaliste argentin. Installé en Espagne depuis 1988, il vit aujourd'hui à Madrid. Son œuvre est disponible en France chez  Actes Sud. Son premier roman, "Aller simple" (Camino de Ida, en version originale) est publié en 2009. Pour un premier roman c'est un coup de maître, roman jubilatoire mêlant humour et émotions à travers des personnages cocasses qui vivent une aventure des plus rocambolesques. « Aller simple » a reçu le prix Mémorial Silverio Canada à la Semana Negra 2008, festival de littérature noire, organisé par Paci Ignatio Tiabo

    Inhabituel et déroutant.

Lorsque Dorita, la tyrannique femme d'Octavio, succombe dans un hôtel marocain où le couple passait des vacances, c'est pour lui un mélange de panique et de soulagement.
Il est débarrassé de sa harpie, mais ne va-t-on pas l'accuser de meurtre ? Tandis qu'il se pose ces questions en éclusant des vodkas, Soldati, un Argentin chanteur de tango amateur, vendeur de glaces dans le désert et escroc à ses heures, déboule dans sa vie. Ensemble, ils croiseront la réincarnation de Carlos Gardel, bien décidé à éliminer Julio Iglesias qui ose interpréter ses tangos, mais aussi une équipe de cinéma qui a perdu le nord, un réalisateur qui tourne un film sans pellicule, une bande de tueurs boliviens, un prix Nobel qui n'a jamais écrit un seul livre, des hippies figés dans le temps et des footballeurs planants...
Octavio, brave type introverti, flanqué de ses étranges compagnons, va se révéler un autre homme... Aller simple est un roman initiatique délirant, une épopée hilarante et émouvante ponctuée de rebondissements saugrenus et de dialogues à la Monty Python. Un chef-d’œuvre d'humour et de dérision.

Très inhabituel déroutant et très drôle ce livre m’a mis de bonne humeur ; Je me suis bien amusée 

                        Alice Midal.

"Allez simple" (Babel), de Carlos Salem.               Ma note : 18/20