NATHALIE RHEIMS

Ecrivaine française, née le 25 avril 1959 à Neuilly-sur-Seine

Nathalie Rheims est une des filles du célèbre académicien, Maurice Rheims. D'origine juive alsacienne du côté de son père, elle est également apparentée à la famille Rothschild dans sa filiation maternelle. 

Dès l'âge de 17 ans, passionnée de théâtre, elle entre au conservatoire de la rue Blanche. On la voit alors au générique séries TV, puis elle devient productrice avec son second mari, Léo Scheer. Précédemment mariée au compositeur Frédéric Botton, elle enregistre aussi plusieurs disques. Sous l'égide de son troisième compagnon, Claude Berri, elle écrit pour le cinéma et la télé. 

Mais Nathalie est une "touche à tout". En 1984, elle collabore au magazine Elle et, quelques années plus tard, elle franchit le pas de l'écriture romanesque et publie son premier roman, "L'un pour l'autre", qui décrochera le Prix du Gai savoir. Depuis, elle a publié six romans dont "Le cercle de Megiddo" (voir ci-contre). 

Un "cercle" qui ne tourne pas très rond !

"Le cercle de Megiddo" est un roman étrange. De par le style déjà, très elliptique. Très peu de descriptions, des personnages assez mal cernés, le tout croulant sous un concentré d'ésotérisme dans lequel on se noie très vite. 

Il faut dire que l'intrigue est formidablement documentée, cette documentation ne faisant qu'embrouiller un peu plus le lecteur. C'est peut-être le but recherché par Nathalie Rheims qui nage dans les secrets de la Kabbale comme un poisson dans l'eau. 

Une équipe d'archéologues, qui vient de faire une découverte inédite dans un sanctuaire chaldéen sur le site de Megiddo, au nord d'Israël, se trouve confrontée à une malédiction en rapport avec les douze signes du zodiaque. 

A la clé : les origines de la Bible qui serait - peut-être - une falsification et remettrait en cause les fondements des trois religions monothéistes. 

Jusqu'à la dernière page, on oscille entre rêve (cauchemar ?) et réalité, ne sachant si la susdite malédiction participe d'une machination temporelle, sous-tendue par une menace terroriste, ou d'une manipulation orchestrée par des forces occultes. 

"Le cercle de Megiddo" (Livre de poche), de Nathalie Rheims.

                      Ma note : 14/20.